Coronavirus/USA: Plus de 9 millions de doses distribuées, un million administrées

·2 min de lecture
CORONAVIRUS/USA: PLUS DE 9 MILLIONS DE DOSES DISTRIBUÉES, UN MILLION ADMINISTRÉES

NEW YORK (Reuters) - Les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont indiqué mercredi avoir jusqu'à présent administré 1.008,025 doses de vaccin contre le coronavirus aux Etats-Unis et distribué quelque 9.465,725 doses à travers le pays.

Dans un communiqué, les CDC ont précisé que le nombre de doses distribuées concernait à la fois le vaccin produit par Moderna et celui développé par Pfizer avec BioNTech. Seules les doses du vaccin Pfizer-BioNTech administrées ont été comptabilisées.

Le décompte a été arrêté à 14h00 GMT mercredi.

Selon les données des CDC, le nombre total de cas de contamination au coronavirus recensés aux Etats-Unis a dépassé les 18 millions, avec plus de 195.000 nouvelles infections signalées en une journée.

Quelque 4,67 millions de doses des vaccins de Pfizer-BioNTech et de Moderna vont être distribuées la semaine prochaine, pour porter à environ 20 millions le nombre total de doses livrées d'ici la fin de l'année, a déclaré le général Gustave Perna.

L'administration de ces doses aux patients atteints du COVID-19 pourrait s'étirer en janvier, a indiqué le professeur Moncef Slaoui, conseiller en chef du programme "Operation Warp Speed" ("opération vitesse de la lumière") mis en place par l'administration Trump pour doter cette année les Etats-Unis d'un vaccin.

Des représentants ont fait savoir que 100 millions d'Américains devraient être vaccinés d'ici la fin mars, notant que des vaccins développés par d'autres laboratoires pourraient être autorisés dans les prochains mois et faciliter ainsi l'accès à des doses de vaccin.

Johnson & Johnson pourrait se voir attribuer d'ici fin janvier une autorisation pour son candidat vaccin, a dit Moncef Slaoui, et distribuer des doses en février.

(Carl O'Donnell et Rebecca Spalding à New York, Deena Beasley à Los Angeles, Manojna Maddipatla à Bangalore; version française Jean Terzian)