Coronavirus: Trump nomme Pence pour gérer l'épidémie, une décision contestée

1 / 2

Coronavirus: Trump nomme Pence pour gérer l'épidémie, une décision contestée

Donald Trump s'est efforcé mercredi de rassurer la population américaine et les marchés, inquiets par la propagation du coronavirus Covid-19, en désignant son vice-président Mike Pence pour coordonner la lutte contre la maladie et en assurant que le risque de contagion étendue dans le pays était "très faible". Jusqu'ici 15 cas ont été détectés outre-Atlantique.

"Je charge Mike Pence" de la réponse face à l'épidémie, a dit Donald Trump lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, aux côtés des principaux responsables de la santé aux États-Unis. Selon lui, Mike Pence est un "expert" pour avoir dirigé en 2014 la lutte face un autre coronavirus, le MERS, lorsqu'il était gouverneur de l'Indiana.

"Il a alimenté une épidémie de VIH dans son État"

Mais cette décision a été pointée du doigt aux États-Unis. Sur le plan de la Santé, Mike Pence a en effet été fortement critiqué par le passé pour sa gestion de l'épidémie du VIH dans l'Indiana. Le média américain The Verge raconte notamment les coupes opérées dans le budget santé lors de la décennie 2010, alors qu'il était gouverneur, ce qui a conduit à un manque de dépistage et a amplifié l'épidémie.

L'épidémiologiste Gregg Gonsalves, qui a lié l'explosion du nombre de cas de VIH dans l'Indiana à la politique de Mike Pence, s'est indigné face à la décision de la Maison Blanche.

"Il s'agit d'un homme qui a totalement bâclé l'épidémie de VIH dans l'Indiana....

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi