Coronavirus : les trois jours qui ont bouleversé nos vies

En moins de 48 heures, l'épidémie de Covid-19 s'est accélérée en France, forçant l'exécutif à prendre des mesures drastiques jamais vues dans notre pays. "J'ai conscience des efforts et des sacrifices qui sont demandés, mais j'ai confiance dans la capacité des Françaises et des Français à comprendre la gravité du moment", a expliqué Édouard Philippe. Les restaurants, discothèques et bars doivent fermer leurs portes. La France passe au stade 3 de l'épidémie Les cinémas annulent toutes leurs séances. Le Premier ministre appelle les Français à limiter leurs déplacements, à la surprise générale. Deux jours plus tôt, les mesures annoncées par le président de la République n'allaient pas aussi loin. "On ne vient pas à bout d'une crise d'une telle ampleur sans faire bloc. Certains voudraient tout fermer et s'inquiètent de tout de manière parfois disproportionnée", précisait le chef de l'État. Le président de la République avait annoncé la fermeture des crèches, des écoles et des lycées. Mais samedi, la France a passé le cap des 4 500 cas confirmés. La France est désormais passée au stade 3 de l'épidémie.