Coronavirus : le traitement reçu par Donald Trump est sur le marché

En octobre dernier, Donald Trump sortait triomphant de l'hôpital, guéri du coronavirus, disait-il, par un remède expérimental à base d'anticorps. Ce traitement identique a été validé mardi 10 novembre par l'agence américaine du médicament : le Bamlanivimab. Il est source d'espoir pour les chercheurs du monde entier. Il permettrait de bloquer la multiplication du virus dans l'organisme. Une piste prometteuse Le traitement consiste à administrer des anticorps de synthèses, produits à partir de sang de patients convalescents, qui ont déjà eu l'infection Covid et qui ont guéri. La piste est prometteuse, mais des études sur une population plus large doivent être menées. Les globules blancs sont ensuite clonés et injectés aux malades. La piste est prometteuse, mais des études sur une population plus large doivent être menées.