Coronavirus : les "traceurs" du virus constatent une accalmie

En pleine deuxième vague de l’épidémie, les 130 téléconseillers de l’Assurance maladie, situés à Nanterre (Hauts-de-Seine) enchaînent les appels à des malades du coronavirus. "Déjà, comment allez-vous ?", demande un téléconseiller à une patiente contaminée. Il lui explique ensuite la marche à suivre afin d’obtenir des masques gratuits à la pharmacie. Leur mission est de contacter tous les cas positifs du département, pour leur rappeler les gestes à effectuer, mais également l’importance de l’isolement. 1500 nouveaux cas positifs sont appelés chaque jour "Les enfants ne doivent pas aller à l’école, il faut éviter la propagation", explique le téléconseiller. Les opérateurs devront ensuite retracer tous les cas-contacts, qui seront invités par SMS à se faire tester. Malgré le confinement, il y en a parfois beaucoup. En moyenne, 1 500 nouveaux cas positifs sont appelés chaque jour. Récemment, les téléconseillers ont constaté une accalmie. Parfois jusqu’à un tiers de nouveaux patients par jour. Pour Nadia Benayard, responsable coordinatrice de la plateforme, ce sont les effets du confinement qui se font sentir.