Coronavirus : traçage et dépistage massifs en Corée du Sud

Dans un quartier branché de Séoul (Corée du Sud), c’est la course contre la montre. Quatre jours après la découverte d’un nouveau cas de Covid-19, le gouvernement teste des milliers d’habitants chaque jour pour isoler les personnes positives. En plus des tests, les autorités utilisent les données des téléphones portables pour retrouver les personnes qui ont fréquenté le même jour bars et discothèques. Des méthodes de traçage et de gestion d’une épidémie efficaces selon le président Moon Jae-In, pour qui son pays est "une référence". Reprise des matchs de foot Les chiffres lui donnent raison. La pandémie n’a fait que 11 000 cas positifs et quelque 250 décès. Le confinement était moins strict qu’ailleurs. L’activité économique a repris. Les files d’attente devant les magasins de luxe s’allongent. Les compétitions sportives ont aussi repris, comme le championnat de football, mais dans des stades sans spectateurs.