Coronavirus: Le Trésor italien voit à ce stade le PIB reculer de 3%

CORONAVIRUS: LE TRÉSOR ITALIEN VOIT À CE STADE LE PIB RECULER DE 3%

ROME (Reuters) - Le Trésor italien s'attend à ce stade à ce que l'économie de la péninsule se contracte d'environ 3% cette année, les mesures prises pour lutter contre la pandémie de coronavirus ayant aggravé une situation déjà difficile, a appris Reuters vendredi auprès de deux sources proches du dossier.

Les sources précisent cependant que cette prévision demeure très incertaine car elle se fonde sur l'hypothèse d'une levée progressive vers la fin avril des mesures de restrictions et de confinement qui pèsent sur l'activité économique.

Un décret, en vigueur jusqu'au 3 avril pour l'instant, interdit aux 60 millions d'habitants de l'Italie de sortir de chez eux, sauf en cas d'absolue nécessité. La plupart des commerces doivent pour leur part rester fermés jusqu'au 25 mars. Mais le président du Conseil, Giuseppe Conte, a prévenu jeudi que ces mesures allaient être prolongées au-delà des dates fixées.

Au regard de ces incertitudes, le Trésor travaille sur une importante fourchette de prévision du produit intérieur brut, allant de -2% dans le meilleur des cas, à jusqu'à -3,7% dans la pire des hypothèses, selon l'une des sources.

Sollicité, le ministère de l'Économie n'a pas souhaité s'exprimer.

Plus de 41.000 personnes sont contaminées par le coronavirus en Italie et 3.400 en sont mortes.


(Giuseppe Fonte et Gavin Jones; version française Claude Chendjou, édité par Henri-Pierre André)