Coronavirus : le tourisme dans le sud de la France largement impacté

"En temps normal, dans le sud, le pont de l’Ascension est un temps fort de la saison. Cette année, ça sera au mieux un redémarrage timide de l’activité touristique. Ici, certaines résidences s’apprêtent à rouvrir dès jeudi 21 mai, avec de nouvelles contraintes sanitaires. Mais de l’aveu même d’un gérant que nous avons croisé, les clients risquent d’être peu nombreux encore, toujours limités dans leurs déplacements par la contrainte des 100km", détaille le journaliste Théo Souman, en duplex depuis Cavalaire-sur-Mer (Var). 5 milliards d’euros perdus "Le gros point noir dans la région, c’est la situation des campings. Il y en a 800 dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, et pour le moment, ils n’ont toujours pas le droit de rouvrir. Ils espèrent l’autorisation de le faire pour début juin. Le tourisme en région sud représente 20 milliards d’euros de retombées annuelles", poursuit le journaliste. À l’heure actuelle, la crise du coronavirus aurait déjà sacrifié un quart de cette somme.