Coronavirus : le tourisme joue-t-il un rôle si important dans la propagation du virus ?

·2 min de lecture

Pas de vacances pour le virus. Alors que certains Français profitent de la saison estivale pour mettre les voiles après des semaines de confinement, les interrogations se multiplient autour de la reprise actuelle de l'épidémie de Covid-19 et de ses liens avec le tourisme estival. A Quiberon (Morbihan), plus de 50 cas d'infection ont été recensés après des soirées dans un bar-discothèque de la commune ainsi que sur la plage, là où se rencontraient de jeunes vacanciers. En réaction, la mairie a interdit dimanche 26 juillet l'accès aux plages et aux parcs la nuit tandis que le bar ciblé a été fermé temporairement par la préfecture. L'objectif : limiter les contaminations en chaîne au sein de ce cluster.

Au-delà des chiffres, des images interpellent également, comme celles des 12 000 spectateurs entassés dans les tribunes du Puy du Fou (Vendée), le 24 juillet, qui ont suscité la polémique, alors que les rassemblements de plus de 5 000 personnes sont interdits en France jusqu'au 31 août. Sans parler des plages bondées où les touristes ne sont "pas toujours protégés", rapporte la RTBF depuis Narbonne (Aude) et La Grande-Motte (Hérault). Mais faut-il vraiment s'inquiéter de l'arrivée des vacanciers ? Ont-ils un rôle si important dans la propagation du virus ?

Pas un facteur de propagation, selon les ARS

Pour (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi