Coronavirus : Thomas Lilti, réalisateur d'Hippocrate, redevient médecin

Le coronavirus a déjà fait plus de 2 000 morts sur le territoire français. Malgré les mesures de confinement mises en place depuis le 17 mars dernier, l’épidémie continue de se répandre, de remplir les hôpitaux et de contaminer certains membres du personnel soignant. Résultat, d’anciens praticiens ou certains médecins dont les consultations sont pour le moment fermées sont appelés à la rescousse. C’est notamment le cas de Michel Cymes venu épauler les infirmières épuisées, mais aussi de Thomas Lilti. Depuis des années, le réalisateur des films Hippocrate et Médecin de campagne dénonce le manque de moyen et de personnel qui s’illustre aujourd’hui plus que jamais.

« Je me suis porté volontaire aux urgences pour essayer d’aider modestement, afin de permettre aux médecins les plus compétents, ceux qui ont le vrai savoir, de se reposer ne serait-ce que quelques heures. C’est la moindre des choses », annonce ce dimanche 29 mars dans le JDD le cinéaste de 43 ans qui n’a pas hésité une seconde avant de remettre sa blouse. « J’ai prêté le serment d’Hippocrate, la médecine a fait partie de ma vie pendant quinze ans. Quand on me demande ma profession, je réponds ‘médecin’, malgré toutes ces années sans pratiquer », a précisé celui qui indique se rendre « à 100% disponible ». Mais que fait concrètement Thomas Lilti pour aider le système hospitalier déjà saturé à certains endroits ?

Un véritable coup de main

« J’ai commencé par faire de la régulation au Samu 92 et depuis jeudi je suis passé

Retrouvez cet article sur GALA

Olivier Véran privé de ses enfants depuis deux semaines
Kate Middleton : les internautes charmés par un détail dans son bureau
Pauline Ducruet et Camille Gottlieb confinées ensemble, Stéphanie de Monaco en profite
Jair Bolsonaro, qui avait insulté Brigitte Macron : ses tweets supprimés par le réseau social
Michèle Laroque : cet accident dramatique qui lui fait relativiser le confinement