Publicité

Coronavirus : les tests ne seront plus totalement remboursés à partir du 1er mars

C’est un vrai changement dans la politique sanitaire du gouvernement. À compter de ce mercredi 1er mars, les tests de dépistage du Covid-19 demandés sans ordonnance du médecin ne seront plus entièrement pris en charge par l’Assurance maladie. Avant cela, lorsqu’une personne était à jour dans son cycle de vaccination, ces tests étaient complètement gratuits pour tous. C’est désormais fini, même si les complémentaires santé devraient permettre de prendre le relais pour de nombreux assurés.

Le remboursement complet maintenu pour les plus fragiles

Ce changement est justifié par le gouvernement par une nette amélioration de la situation sanitaire qui permet « d’adapter la stratégie de dépistage en la rapprochant des règles de prise en charge de droit commun », estime le ministère dans l’arrêté. Cela concerne aussi bien les tests PCR ou antigéniques.

À lire aussi Accoucher pendant la pandémie de Covid-19 : une nouvelle étude pointe la grande solitude des femmes

Le remboursement complet est néanmoins maintenu pour les plus fragiles, à savoir les patients de plus de 65 ans, les mineurs, les patients en affection longue durée ainsi que pour tout le personnel de santé et médico-social. Enfin, certains tests collectifs organisés par les autorités dans le cadre de suspicion de cluster pourront également donner droit à un remboursement intégral.

Dans le communiqué publié par la Direction générale de la santé, il est expliqué que le reste à charge demandé aux personnes voul...


Lire la suite sur LeJDD