Coronavirus : des tests antigéniques pour le personnel et les résidents des Ehpad

Depuis le début du mois de novembre, le rituel est le même : dans une petite salle de l'Ehpad Les Jardins de la Garenne, à Angoulême (Charente), le personnel se fait tester, tout comme l'ensemble des résidents. Cette pratique doit être généralisée dans les 7 200 Ehpad de France ; c'est désormais une recommandation du ministère de la Santé. Néanmoins, les tests antigéniques qui s'adressent aux 400 000 salariés du secteur n'auront aucun caractère obligatoire. "Ça nécessite du temps humain" "Le principe, c'est d'inciter, de mettre à disposition le matériel, de faire en sorte que le plus de monde y ait accès, mais ça veut dire qu'il faut prendre du temps, qu'il faut faire de la pédagogie, qu'il faut rappeler les choses, et donc ça nécessite du temps humain", indique Romain Gizolme, directeur de l'Association des directeurs au service des personnes âgées. Pour les visiteurs, le ministère de la Santé recommande également d'effectuer un test PCR 72 heures avant la venue dans un établissement.