Coronavirus : les tests antigéniques sont disponibles en pharmacie

Les tests antigéniques sont arrivés samedi 31 octobre au matin en pharmacie. "Ils sont gratuits, mais, surtout, ils sont rapides, indique le journaliste France Télévisions Jules Lonchampt, en direct du 15e arrondissement de Paris. Le résultat prend entre 15 et 30 minutes". Le principe reste le même que pour les tests PCR : un écouvillon dans le nez permet de détecter la présence du coronavirus. "C'est un pharmacien formé qui pourra vous dépister gratuitement et sans ordonnance ; tout est pris en charge par l'Assurance maladie", reprend le journaliste. Les personnes asymptomatiques ne seront pas prioritaires Les personnes symptomatiques de moins de 65 ans et sans facteurs de risques graves pourront se faire dépister en priorité. "Peur elles, l'idéal est de venir quatre jours maximum après l'apparition des premiers symptômes, précise Jules Lonchampt. Des personnes asymptomatiques pourront également se faire tester mais elles ne seront pas prioritaires". Pour rappel, les tests antigéniques ne sont pas aussi fiables que les PCR, mais ils doivent permettre de désengorger les laboratoires.