Coronavirus : qui tester ? quel traitement utiliser ?

Les Français souhaitent évidemment savoir s’ils sont porteurs ou non du coronavirus. Une problématique à réguler pour Gilles Pialoux, chef de service unité des maladies infectieuses à l’hôpital Tenon. "Cela ne sert à rien de dépister les personnes qui sont asymptomatiques", rappelle-t-il. Il préfère donner la priorité aux personnes qui risquent d’être hospitalisées. Un traitement à la chloroquine qui interroge Le professeur Didier Raoult de l’IHU de Marseille (Bouches-du-Rhône) propose "un traitement à la chloroquine à tous les patients atteints du Covid-19. Les médecins invoquent le serment d’hippocrate pour proposer le meilleur traitement possible à leurs patients", rapporte le journaliste Théo Souman. Gilles Pialoux appelle à la prudence et souligne qu’il "faut un peu d’humilité dans cette maladie qu’on ne connaît pas". "Je crois que c’est donner de faux espoirs que de dire ‘on a trouvé un traitement, il est très simple, il est facile à construire’. ll faut laisser aussi la place à la science", tempère-t-il.