Arrêt de travail en cas de symptômes du Covid : le mode d'emploi

·1 min de lecture

Un arrêt de travail "immédiat" pour "gagner en efficacité" : c'est l'une des annonces du Premier ministre Jean Castex jeudi. A compter du 10 janvier, une personne ayant des symptômes du Covid-19 ou étant cas contact pourra obtenir un arrêt de travail "immédiat", indemnisé sans jour de carence, via le site internet de l'Assurance maladie, Ameli.fr. Un dispositif déjà mis en place depuis début octobre par les personnes identifiées comme cas contact. Europe 1 vous en donne le mode d'emploi. 

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation vendredi 8 janvier

Un arrêt de travail dès l'apparition des symptômes 

La nouveauté concerne les personnes qui présentent des symptômes de la maladie. Elles pourront se mettre en arrêt de travail dès l’apparition de ces symptômes (sans  passer par la case « médecin ») et bénéficieront aussitôt d’une indemnisation (indemnités journalières plus complément de l’employeur) sans jour de carence, ce qui leur permettra de s’isoler immédiatement, sans perte de revenu.

Dans un  communiqué publié vendredi, les ministères du travail et de la santé précisent le dispositif : l’assuré présentant des symptômes sera invité à se déclarer sur le site de l’assurance maladie (declare.ameli.fr). Son indemnisation démarrera aussitôt. Il disposera alors de 48 heures pour réaliser un test (PCR ou antigénique). Dès l’obtention du résultat, il devra retourner sur le site pour indiquer le résultat en question. Si le test est positif, son arrêt malad...


Lire la suite sur Europe1