Coronavirus: Test négatif ou vaccination nécessaire pour séjourner au Portugal

·1 min de lecture
CORONAVIRUS: TEST NÉGATIF OU VACCINATION NÉCESSAIRE POUR SÉJOURNER AU PORTUGAL

par Catarina Demony et Victoria Waldersee

LISBONNE (Reuters) - Sur fond de difficultés à enrayer une nouvelle flambée de l'épidémie de coronavirus, le Portugal a mis en place jeudi des restrictions sanitaires plus strictes pour les touristes, demandant aux vacanciers de présenter un test négatif, une preuve de vaccination contre le COVID-19 ou une preuve de guérison pour pouvoir séjourner dans les hôtels du pays.

Le nombre quotidien de nouvelles infections au Portugal a continué de croître ces dernières semaines, atteignant des niveaux recensés pour la dernière fois en février, période lors de laquelle le pays faisait face à la pire flambée épidémique au monde et avait imposé un confinement strict.

Près de 90% des nouvelles contaminations sont dues au variant Delta, apparu pour la première fois en Inde, considéré plus contagieux que la souche originelle du coronavirus.

Un test négatif, une preuve de vaccination ou de guérison seront aussi demandés le week-end à l'entrée des restaurants, pour le service en salle, dans 60 municipalités à haut risque dont la capitale Lisbonne et Porto.

"Pendant longtemps, la seule mesure que nous avions à disposition était de limiter l'activité économique. Avec le certificat numérique, et la disponibilité plus fréquente des tests, nous avons d'autres moyens de garantir la sécurité", a dit la secrétaire d'Etat Mariana Vieira da Silva.

Les nouvelles dispositions, qui entrent en vigueur samedi, concernent aussi les autres types d'hébergements provisoires comme Airbnb.

(Reportage Catarina Demony, Victoria Waldersee et Sergio Goncalves; version française Jean Terzian)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles