Coronavirus: Taïwan ferme ses frontières après la découverte d'un cas dû à la nouvelle variante

·1 min de lecture
CORONAVIRUS: TAÏWAN FERME SES FRONTIÈRES APRÈS LA DÉCOUVERTE D'UN CAS DÛ À LA NOUVELLE VARIANTE

TAIPEH (Reuters) - Un premier cas de COVID-19 dû à la variante apparue en Angleterre a été découvert à Taïwan, dont les frontières seront fermées à partir de vendredi aux étrangers sans permis de séjour, sauf pour raison humanitaire, a annoncé mercredi le ministre de la Santé.

Le patient, arrivé dimanche de Grande-Bretagne, a été hospitalisé et se trouve dans un état stable, a précisé Chen Shih-chung.

L'île a été largement épargnée par la pandémie, notamment grâce à une prévention précoce et à la quarantaine strictement imposée à tous les voyageurs. La quasi totalité des 798 cas signalés jusqu'ici ont été importés. Sept ont été mortels.

(Ben Blanchard, version française Jean-Philippe Lefief, édité par Blandine Hénault)