Coronavirus: les syndicats de PSA s'inquiètent du projet de reprise de la production

1 / 2

Coronavirus: les syndicats de PSA s'inquiètent du projet de reprise de la production

"La reprise d'activité ne pourra s'envisager qu'après le pic de l'épidémie dans notre pays." Le communiqué diffusé par FO samedi 28 mars sonne comme une réponse cinglante au message affiché par la direction de PSA, la veille. Le constructeur automobile, maison-mère des marques Peugeot, Citroën, DS et Opel, venait de communiquer sur sa volonté de redémarrer la production, après l'arrêt temporaire de ses sites industriels en Europe, acté deux semaines plus tôt pour faire face à la crise sanitaire.

En résumé, la direction de PSA expliquait avoir mis en place les dispositions nécessaires pour garantir la sécurité de ses salariés, de la prise de température, à la fourniture de masques en passant par des temps de travail aménagés notamment pour le lavage régulier des mains. 

Pas de reprise avant la fin du confinement

Aucune date n'avait pour le moment été annoncée mais PSA expliquait avoir créé "les conditions préalables à une reprise des activités". Un redémarrage, de l'activité dès ce lundi 30 mars aurait toutefois été évoqué pour au moins deux sites, Douvrin (Pas-de-Calais) et Valenciennes (Nord), note un article du Monde.

De quoi commencer à agacer les syndicats, qui exprimaient déjà vendredi les premières réticences: pas question de reprendre le travail, même partiellement, avant le 15 avril, date jusqu'à laquelle le confinement a été prolongé, comme l'a annoncé le Premier ministre Edouard Philippe ce même jour.

...Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi