Coronavirus : la solidarité s’organise dans les villages

Au coeur du Vexin, le village d’Omerville (Val d’Oise) vit à l’heure du confinement. Dans la commune de 300 habitants, le commerce le plus proche est à 6 km, alors, Murielle Millet a pris les choses en main pour rompre l’isolement des anciens. Elle livre notamment les courses chez sa voisine de 81 ans. Depuis neuf jours, la retraitée rend service aux personnes âgées de la commune. Les restaurateurs se mettent à la livraison à domicile "Avec ce qu’on entend à la télé, on se dit qu’il faut vraiment aider les personnes qui ne se déplacent plus", affirme-t-elle. Les producteurs et restaurateurs du village voisin se mobilisent, et eux aussi se sont mis à la livraison. Un habitant reçoit son premier repas à domicile. Il a envie de continuer à les faire travailler. Pour ce père de famille, la vie continue dans son jardin. C’est là qu’ils tournent des vidéos avec sa femme et sa fille.