Coronavirus : la situation alarmante en Italie

Les chiffres continuent de faire peur, de plus en plus, chaque jour, en Italie. Sur place samedi 21 mars, l'envoyé spécial de France Télévisions Alban Mikoczy est clair : "Le bilan est dramatique. Pratiquement 800 morts de plus qu'il y a 24 heures. La barre des 5 000 morts va bientôt être franchie en Italie depuis le début de l'épidémie. Mais, il y a aussi quelques bonnes nouvelles avec le nombre de guéris qui dépasse ce 21 mars le nombre de victimes. Il y a eu 6 000 guéris depuis le début de l'épidémie, c'est à dire des gens qui ont été malades et qui sont aujourd'hui définitivement guéris." Turin touché à son tour Alban Mikoczy poursuit ses annonces de bonnes nouvelles en précisant : "Il y a aussi le fait que le confinement commence à montrer ses effets. La situation n'est pas du tout la même selon les régions d'Italie. À Rome, c'est relativement serein, l'hôpital n'est pas débordé, il y a encore des places dans les lits d'urgence. Ce n'est pas du tout le cas dans le Nord du pays, les situations sont dramatiques à Milan, à Bergame, à Brescia et désormais dans la région de Turin qui inquiète à son tour. » Et de conclure : « C'est pourquoi le gouvernement incite les Italiens à continuer les efforts de confinement pour faire en sorte que la maladie circule de moins en moins."