Coronavirus: le site "arretmaladie.fr" fait de nouveau polémique en proposant une aide "gratuite" pour lutter contre l'épidémie

1 / 2

Coronavirus: le site "arretmaladie.fr"  fait de nouveau polémique en proposant une aide "gratuite" pour lutter contre l'épidémie

Le site "arretmaladie.fr" propose des téléconsultations gratuites et des arrêts maladie de 14 jours aux personnes venant de Chine. Cette offre soulève déjà une polémique sur cette plateforme accusée par la Cnam et l'Ordre des médecins de marchandiser des arrêts de travail.

Pour faire face à la découverte en France des premiers cas de coronavirus (Covid-19), le site "arretmaladie.fr" tente son retour. Son fondateur, l'avocat allemand Can Ansay, a expliqué au Parisien comment sa plateforme peut aider à empêcher la propagation du virus.

Il propose de prescrire 14 jours d'arrêts maladie aux personnes de retour de Chine. Pour elles, les téléconsultations seront gratuites dès ce vendredi. 

"C'est notre façon désintéressée de mettre la technologie au service de la lutte contre le coronavirus", a expliqué le dirigeant au Parisien.

Pour être éligible, il faudra d'abord prouver que l'on revient bien de Chine en présentant son passeport au médecin lors de la téléconsultation. Mais avant, il faudra répondre à un questionnaire en en français et en chinois. Ces étapes passées, un arrêt maladie de 14 jours sera accordé. 

Ce service sera-t-il étendu aux personnes qui rentrent d'autres zones de contamination comme l'Italie et l'Iran? Le site ne le dit pas. Selon un bilan établi par l'AFP, le Covid-19 a fait son apparition dans de nouveaux pays: l'Estonie, le Danemark, la Grèce, la Norvège, la Macédoine du Nord, la Roumanie, la Géorgie, le Pakistan et le Brésil. Au total, 50 pays sont touchés. En France, 38 cas ont été confirmés.


Pendant cette période, Can Ansay explique qu'un médecin appellera le patient deux fois par jour pour suivre l'évolution de la situation. De son côté, le site enverra gratuitement des masques...

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi