Coronavirus: Seulement dix décès journaliers recensés au Royaume-Uni, la vaccination bat son plein

par Michael Holden
·1 min de lecture
CORONAVIRUS: SEULEMENT DIX DÉCÈS JOURNALIERS RECENSÉS AU ROYAUME-UNI.

par Michael Holden

LONDRES (Reuters) - Le Royaume-Uni a signalé samedi 10 décès dûs au coronavirus dans les 28 jours suivant un test positif, le chiffre quotidien le plus faible depuis début septembre alors que la campagne vaccinale bat son plein dans le pays.

Les données officielles montrent que 31.301.267 personnes ont reçu une première injection du vaccin contre le COVID-19, parmi lesquelles cinq millions ont reçu deux doses, ce qui fait du Royaume-Uni le pays le plus rapide en Europe à déployer la vaccination contre le nouveau coronavirus.

"Notre programme spectaculaire de vaccins a permis d'administrer plus de cinq millions de secondes doses, offrant ainsi aux personnes les plus vulnérables au COVID - dont la moitié sont des personnes âgées de plus de 80 ans - la meilleure protection possible", a déclaré le ministre britannique de la Santé, Matt Hancock, dans un communiqué.

Le Royaume-Uni reste en bonne voie pour atteindre l'objectif de vacciner toutes les personnes de plus de 50 ans d'ici la mi-avril et tous les adultes d'ici la fin juillet, a déclaré le gouvernement.

Selon les dernières données, le pays a recensé samedi 3.423 nouveaux cas, soit une légère augmentation par rapport aux 3.402 cas signalés la veille. Toutefois, contrairement à des pays comme la France et l'Allemagne qui luttent contre une troisième vague de coronavirus, les infections en Grande-Bretagne sont en baisse constante.

Les mesures strictes de confinement dans le pays ont commencé à être assouplies le 29 mars et le Premier ministre Boris Johnson devrait préciser lundi le plan d'assouplissement progressif des restrictions, concernant notamment la réouverture des établissements de plein air prévue le 12 avril.

(Michael Holden, Blandine Hénault pour la version française)