Coronavirus : "On s'est cru plus puissant que la nature", explique Bertrand Piccard