Coronavirus : les services de réanimation sous tension à Marseille

A l'Hôpital-Nord de Marseille (Bouches-du-Rhône), tous les matins a lieu le point médical dans les couloirs du service de réanimation. Cette unité ne traite que des cas Covid, des personnes vulnérables, souvent fragiles, et depuis quelques semaines de plus en plus jeunes. “Certes, ils ont de temps en temps un peu de surpoids, mais on a eu des patients très jeunes”, explique, étonnée, le Dr Charlotte Arbelot. Des pathologies graves pour des patients jeunes Sur les 32 patients actuellement en réanimation, 18 ont moins de 65 ans, plus de la moitié. Dans une autre unité Covid, une patiente de 39 ans est arrivée récemment et a été intubée puis placée en coma artificiel. Des pathologies graves pour des patients plus jeunes et donc des lits occupés plus longtemps. L’unité de traumatologie a été transformée. Pour la faire fonctionner, une vingtaine de soignants, infirmiers et médecins devront être recrutés ou réaffectés, une mission très compliquée après presque un an de crise sanitaire.