Coronavirus : La Seine-et-Marne, premier département francilien à pouvoir tomber le masque à l'école

·1 min de lecture

BAS LES MASQUES - Ce département de la grande couronne est le premier d'Ile-de-France à passer sous la barre des 50 cas pour 100.000 habitants

Sentir l’air frais sur son visage, voir le sourire des copains, parler sans être gêné… Dès lundi prochain, les écoliers de Seine-et-Marne pourront faire tomber le masque. Ce département de la grande couronne fait partie des douze nouveaux départements à passer sous la barre symbolique des 50 cas pour 100.000 habitants (48 cas actuellement) pendant au moins cinq jours consécutifs.

S’il s’ajoute aux 68 départements déjà concernés par la mesure, il s’agit d’une première en Ile-de-France. Ce département pourrait néanmoins être rapidement rejoint par l’Essonne, qui affiche actuellement un taux d’incidence de 56 cas pour 100.000 habitants ou les Hauts-de-Seine (60 cas).

Cette décision, cependant, ne concerne que les élèves des écoles primaires. Les collégiens et les lycéens devront, eux, continuer à porter un masque pendant les cours.

Retrouvez cet article sur 20minutes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles