Coronavirus: San Francisco ouvre un "village" pour protéger les sans-abris

ÉTATS-UNIS - Pendant l’épidémie de coronavirus, la maire de San Francisco a décidé de ne pas abandonner les plus démunis. London Breed a installé à quelques mètres de la mairie un camp favorisant la distance sociale, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article

C’est la première installation de ce type à San Francisco et la maire souhaite mettre en place davantage d’espaces anti covid-19 dans les prochains jours. Jusqu’ici les sans-abris étaient placés dans des hôtels afin de garantir leur sécurité face au virus. 

À voir également sur Le HuffPost: Coronavirus: Salomon rappelle le mode d’emploi de A à Z pour se faire dépister

LIRE AUSSI:

Retrouvez cet article sur le Huffington Post