Coronavirus : Comment s’effectue la surveillance du variant britannique en France ?

Oihana Gabriel
·1 min de lecture

EPIDEMIE - La France accuse un retard dans le séquençage du virus, seule méthode pour vérifier la diffusion et l’évolution de ce variant anglais qui inquiète tant

Ce mercredi matin, Jean-François Delfraissy n’y a pas été par quatre chemins au micro de France Info : « Je suis très préoccupé par le variant anglais », assume le patron du Conseil scientifique. Lequel a rendu un avis mardi soir avant d’éventuelles annonces jeudi. Mais pour savoir si la France vit une « invasion » de ce nouveau variant – appelé par commodité « anglais », mais dont le petit nom officiel est en réalité Voc 202012/01 –, encore faudrait-il avoir les moyens de le pister.

« L’objectif est d’identifier ce variant pour retarder au maximum sa diffusion, expliquait vendredi dernier Bruno Coignard, directeur des maladies infectieuses à Santé publique France (SPF)(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus à Marseille : « L’angoisse du nouveau variant britannique » dans les hôpitaux
Coronavirus à Roubaix : A la recherche du variant anglais, lors du dépistage massif
Coronavirus à Marseille : Dépistage, nombre de cas... Ce que l'on sait sur le « cluster familial élargi »
Coronavirus : Ecoles, variant anglais et rebond épidémique… Une semaine cruciale pour le gouvernement