Coronavirus en Russie: la foire du livre de la place Rouge maintenue

À Moscou, la foire du livre de la place Rouge se tient cette année dans des conditions adaptées au contexte épidémiologique. Une édition surprenante puisque la municipalité a maintenu l’organisation de l’événement tandis que les Moscovites sont toujours officiellement confinés.

De notre correspondant à Moscou,

Pour accéder à la foire, le visiteur doit présenter un laissez-passer électronique. Sur place, les conditions de sécurité sont rigoureusement observées. Protections pour tout le monde, distanciation physique assurée dans les gradins et évacuation régulière des stands de livres. « Toutes les deux heures, nous désinfectons les surfaces dans les lieux où se concentrent les gens », explique Vadim.

Le temps pour les visiteurs de prendre un café sur une place Rouge où ils ne se bousculent pas. Irina travaille pour un petit éditeur de littérature jeunesse. Malgré la faible affluence et la visière qui lui recouvre le visage, elle se réjouit de participer : « Nous avons un petit magasin en ligne qui est devenu plus actif, les grandes enseignes d’internet ont continué à commander, du coup nous avons échappé à la faillite, Dieu merci… Il n’empêche que nous avons besoin d’échanges, de voir les réactions des gens, de parler directement avec les clients. Pour les petites maisons, c’est très important. »

Le maintien de la foire a créé la surprise. Pour l’agence fédérale qui l’organise, il s’agit de soutenir le secteur du livre mais les autorités semblent également pressées de tourner la page du coronavirus. Invoquant une situation sanitaire encore incertaine, une dizaine de maisons d’édition a décidé de ne pas participer.