Coronavirus : le Royaume-Uni pourrait compter le plus grand nombre de morts en Europe

·1 min de lecture
Selon des chercheurs américains, le Covid-19 pourrait faire 66 000 victimes au Royaume-Uni, soit trois fois plus qu'ailleurs en Europe.

Selon les prédictions de chercheurs américains, le nombre de morts liées au Covid-19 au Royaume-Uni pourrait être trois fois supérieur à celui des autres pays d'Europe.

Au Royaume-Uni, l'épidémie de Covid-19 pourrait faire 66 000 victimes d'ici juillet. C'est en tout cas ce que prévoient des chercheurs américains de l’IHME (Institute for Health Metrics and Evaluation) de la faculté de médecine de l'Université de Washington. Si ces prédictions se vérifient, le Royaume-Uni deviendrait le pays d'Europe le plus touché par le virus, devant l'Italie (20 000 décès prévus), l'Espagne (19 000) et la France (15 000).

Selon l'institut américain, les États-Unis pourraient quant à eux compter a minima 80 000 décès liés au virus. "Il semble probable que le nombre de morts dépassera nos projections pour les États-Unis", a déclaré le directeur de l'IHME, Christopher Murray. Avant d'inviter tous les pays du globe à ne surtout pas relâcher "trop soudainement les mesures de distanciation sociale" une fois que le pic de mortalité sera passé. "La trajectoire de chaque nation changera - et de façon spectaculaire pour le pire - si les gens relâchent la distance sociale ou assouplissent les autres précautions", a-t-il prévenu.

Jusqu'à présent, le coronavirus a infecté plus de 1,4 million de personnes dans 184 pays du monde. Près de 90 000 décès ont été enregistrés, dont près de 18 000 en Italie et plus de 15 000 en Espagne. Le Covid-19 a également fait près de 15 000 victimes aux Etats-Unis, plus de 10 000 en France et plus de 7000 au Royaume-Uni.