Coronavirus: Le Royaume-Uni a franchi le cap des 50.000 morts

·1 min de lecture
CORONAVIRUS: LE ROYAUME-UNI A FRANCHI LE CAP DES 50.000 MORTS
CORONAVIRUS: LE ROYAUME-UNI A FRANCHI LE CAP DES 50.000 MORTS

LONDRES (Reuters) - Le Royaume-Uni a dépassé mercredi la barre des 50.000 décès liés au nouveau coronavirus, ce qui en fait le pays européen le plus touché par la pandémie en terme de morts.

Les autorités britanniques ont fait état mercredi d'un bilan de 50.365 décès dus au coronavirus, dont 595 au cours des dernières 24 heures, un niveau quotidien qui n'avait plus été atteint depuis le 12 mai, lorsque 614 décès avaient été enregistrés.

"Malheureusement, la tendance à la hausse va probablement se poursuivre et il faudra plusieurs semaines avant que l'impact des mesures actuelles - et les sacrifices que nous faisons tous - soit visible et se reflète dans les données", a dit Yvonne Doyle, directrice médicale de l'institut Public Health England.

Les autorités britanniques ont aussi recensé mercredi 22.950 nouvelles contaminations par le coronavirus, en hausse par rapport aux 20.412 cas enregistrés mardi.

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a décidé samedi dernier un reconfinement d'une durée d'un mois face à la résurgence de l'épidémie et au risque que le système de santé soit débordé.

(Andrew MacAskill, version française Flora Gomez et Diana Mandiá)