Coronavirus : le Royaume-Uni contraint de reconfiner pour Noël

De nombreux Britanniques privés des retrouvailles de Noël : le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a pris la décision, samedi 19 décembre, de reconfiner une partie de son pays pour faire face à un virus beaucoup plus virulent au Royaume-Uni. "C'est mon devoir de prendre des décisions difficiles afin de protéger la population de ce pays", a déclaré, d'un ton grave, le chef d'État. Un virus plus contagieux Depuis les rues reconfinées de Londres, le journaliste Marc de Chalvron a décrit une ville déserte, lors du 12/13 de France 3 : "Ça y est, le nouveau confinement a commencé pour la capitale et le sud-est du pays. C'est un choc, évidemment, pour plus de 16 millions de personnes concernées qui espéraient, pour beaucoup, pouvoir passer Noël en famille." Avant d'ajouter que la décision paraissait évidente, face à une augmentation des cas et aux alertes des scientifiques quant à une mutation du virus qui le rend plus contagieux.