Coronavirus: Les retards dans les livraisons de Moderna amplifient la pénurie de vaccins en Europe

par Emilio Parodi
·1 min de lecture
CORONAVIRUS: LES RETARDS DANS LES LIVRAISONS DE MODERNA AMPLIFIENT LA PÉNURIE DE VACCINS EN EUROPE

par Emilio Parodi

MILAN (Reuters) - Les retards dans les livraisons du vaccin contre le COVID-19 mis au point par le laboratoire américain Moderna se sont étendus à tout le continent européen, l'Italie ayant rejoint la France et la Suisse en annonçant que les doses de février ne répondraient pas aux attentes.

Moderna a dit à Reuters avoir révisé ses perspectives de livraison à court terme pour l'Europe et le reste du monde en se basant sur la "trajectoire ascendante" de son fournisseur de substances médicamenteuses, le fabricant suisse de médicaments Lonza.

L'Italie s'attend désormais à ce que les livraisons du vaccin de Moderna pour la semaine qui commence le 7 février soient nettement inférieures aux volumes convenus, a dit vendredi le commissaire spécial du gouvernement pour le COVID-19, un jour après que la France et la Suisse ont annoncé des retards similaires.

Les pays européens sont confrontés à des retards importants dans l'approvisionnement en vaccins, du moins temporairement, tous les fabricants occidentaux de vaccins dont les vaccins sont approuvé par l'UE - ceux de Moderna, Pfizer et BioNTech et depuis vendredi également AstraZeneca - ayant annoncé des retards sur les objectifs de livraisons convenus avec Bruxelles.

(Avec John Miller à Zurich; version française Diana Mandiá)