Coronavirus : une reprise progressive de l'activité au Portugal

Le gouvernement portugais a levé le 3 mai l'état d'urgence. Certains commerces fermés depuis le 19 mars en raison de l'épidémie de Covid-19 commencent à rouvrir. Les salons de coiffure et d'esthétique ne reçoivent que sur rendez-vous. "Avec l'état d'urgence, les gens ont eu peur, mais, maintenant que les coiffeurs et les magasins rouvrent, les gens se sentent plus confiants et ne respectent pas toujours l'utilisation des masques. C'est comme pour les gants, les gens pensent qu'avec des gants on est protégés, alors que ce n'est pas le cas. Je ne suis pas rassurée, j'ai toujours peur", explique une dame, qui est en train de se faire coiffer.Port du masque obligatoire dans les magasins et les transports Les Portugais doivent respecter des règles strictes de distanciation. Le port du masque ou d'une visière de protection est obligatoire dans les magasins et dans les transports en commun sous peine d'une amende pouvant atteindre 350€ dans les transports. Le Portugal a été moins touché par cette pandémie que d'autres pays en Europe. Plus de 23 000 cas et 1 043 décès ont été recensés début mai.