Coronavirus: Pas de report pour une première injection de vaccin en Ile-de-France, dit l'ARS

·2 min de lecture
CORONAVIRUS: PAS DE REPORT POUR UNE PREMIÈRE INJECTION DE VACCIN EN ILE-DE-FRANCE, DIT L'ARS

PARIS (Reuters) - La campagne de vaccination contre le COVID-19 va se poursuivre en Ile-de-France sans report de rendez-vous pour une première injection, malgré les craintes apparues récemment sur une éventuelle pénurie de doses, a annoncé lundi l'Agence régionale de santé (ARS).

L'ARS avait évoqué la semaine dernière le risque de devoir décaler des rendez-vous en raison des "aléas" dans la livraison des vaccins par les fabricants.

"Après plusieurs jours de travail approfondi avec les 116 centres de vaccination (...), malgré le contexte d’incertitude sur les livraisons de certains laboratoires, l’ARS IDF confirme la trajectoire de la campagne de vaccination dans les semaines à venir qui conduira à assurer en février plus de 100.000 primo injections et plus de 200.000 deuxièmes injections", déclare-t-elle dans un communiqué.

Pour la semaine en cours, les centres de la région disposeront ainsi du même nombre de doses que lors des deux semaines précédentes pour les premières injections, soit 45.000, précise-t-elle.

Quant à la semaine prochaine, pour laquelle elle reconnaît avoir "crain(t) le report de plusieurs milliers de rendez-vous", l'ARS affirme que "la mobilisation de 20.000 doses de vaccin Moderna qui seront concentrées sur cette semaine et le travail engagé pour fiabiliser, centre par centre, l’intégralité des données et s’assurer du chiffre exact de nouvelles injections nécessaires, ont permis de repousser ce risque".

Seuls seront reportés d'une semaine des rendez-vous pour une deuxième injection prévue 21 jours seulement après la première.

"Aucun rendez-vous de première injection ne sera reporté", insiste l'ARS.

Des prises de rendez-vous seront de nouveau possibles à partir de mardi pour la semaine du 15 février, ajoute-t-elle.

(Bertrand Boucey, édité par Jean-Michel Bélot)