Coronavirus: un report des JO de Tokyo? Pourquoi ça semble inévitable

Vincent Gibert / Le HuffPost avec AFP
Devant le stade olympique de Tokyo, au Japon, le 23 mars 2020.

JEUX OLYMPIQUES - La flamme olympique est arrivée vendredi 20 mars au Japon, et depuis, des dizaines de milliers d’habitants se sont déjà pressés pour la voir. Mais celle-ci atteindra-t-elle réellement le stade olympique de Tokyo, où le coup d’envoi des JO est censé être donné vendredi 24 juillet, dans seulement quatre mois?

Face à la pandémie actuelle de coronavirus dans le monde, qui a déjà contaminé plus de 320.000 personnes et en a tué plus de 14.000, les interrogations sur la tenue de l’événement sportif, pour l’heure maintenu, se font chaque jour un peu plus pressantes.

Jusqu’ici inflexible sur le maintien des JO à leur date prévue cet été, le Premier ministre japonais a admis ce lundi 23 mars qu’un report “pourrait devenir inévitable” face à la pandémie de coronavirus, à l’instar du CIO dimanche.

Le monde peut toujours compter sur le Japon pour accueillir les Jeux cet été, a déclaré Shinzo Abe devant le Parlement nippon, mais “si cela devenait difficile, en tenant compte en priorité des athlètes”, la décision d’un report “pourrait devenir inévitable”.

Il s’agit d’un tournant dans le discours officiel japonais, alors que les autorités locales poussaient jusqu’à présent pour organiser les Jeux comme initialement prévu.

Sebastian Coe, président de la Fédération internationale d’athlétisme, sport numéro un aux Jeux olympiques, a officiellement demandé au président du CIO un report, dans une lettre obtenue par l’AFP ce lundi.

Dimanche, le Comité international olympique (CIO) avait annoncé l’ouverture de discussions “avec tous les partenaires pour dresser un état des lieux du développement rapide de la situation sanitaire et de son impact sur les Jeux olympiques”. Ces discussions, qui comprendront le scénario d’un report, doivent être finalisées “dans les quatre prochaines semaines”, a précisé le CIO.

Voici ci-dessous plusieurs raisons qui pourraient pousser le CIO à annoncer dès à présent un report de l’événement.

 Plusieurs grands événements sportifs ont déjà été...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post