Coronavirus : la rentrée en juin pour les élèves

Une salle de classe aménagée pour accueillir plus d'élèves lundi 22 juin dans une école de Montpellier (Hérault). Distribution de gel hydroalcoolique aux enfants, distanciation plus souple à l'extérieur, voilà les conditions de la reprise de tous les écoliers et collégiens de France. Fallait-il faire revenir tous les enfants après la crise sanitaire ? Des parents divisés La question du retour à l'école divise les parents d'élèves à Orléans (Loiret). "Ma fille est en CP. C'est compliqué de prendre la décision de ne pas la remettre à l'école", estime un père de famille. Un collège à Toulouse (Haute-Garonne) n'a pas vu autant de monde à l'entrée depuis le 15 mars. Le masque est obligatoire, environ 83% des élèves sont venus. Certains chefs d'établissement ont été surpris par l'affluence. Ils ignoraient combien d'élèves viendraient lundi.