Coronavirus : vers un renforcement du confinement ?

Le confinement est-il suffisamment strict et respecté ? Le ministre de la Santé, Olivier Véran, affirme en tout cas qu’il a permis de limiter le nombre d’entrées en réanimation. Pourtant, les services de certains hôpitaux sont au bord de la saturation, avant même le pic de la seconde vague. Alors, certains médecins demandent un tour de vis supplémentaire. Les médecins sonnent l’alarme "Il est urgent de renforcer le confinement, il est urgent de mettre fin aux dérogations", estime le Pr. Djillali Annane, chef de service de réanimation de l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches (Hauts-de-Seine). Le président de la Fédération hospitalière de France, Frederic Valletoux, estime quant à lui que le reconfinement aurait dû s’accompagner d’un recours plus strict au télétravail et de la fermeture des lycées. Pour le moment, le gouvernement maintient sa ligne. "Pour voir les premiers de ce reconfinement, c’est trop tôt", rapporte le journaliste France Télévisions, Léopold Audebert, après avoir assisté à la conférence de presse d’Olivier Véran.