Coronavirus: Records quotidiens de contaminations et de décès en Inde

·2 min de lecture
CORONAVIRUS: RECORDS QUOTIDIENS DE CONTAMINATIONS ET DE DÉCÈS EN INDE

BANGALORE, Inde (Reuters) - L'Inde a signalé jeudi un nombre record de contaminations par le nouveau coronavirus et de 3.980 décès dus au COVID-19 en 24 heures, alors qu'une deuxième vague d'infections submerge le système de santé et se propage des villes aux zones rurales.

Avec 412.262 nouveaux cas en une journée, les infections par le nouveau coronavirus dans la deuxième nation la plus peuplée du monde ont dépassé les 21 millions.

Le bilan des décès s'élève à 230.168, selon les données publiées par le ministère de la santé.

Les hôpitaux s'efforcent de trouver des lits et de l'oxygène pour faire face à l'augmentation des infections. Dans son rapport hebdomadaire, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) indique que l'Inde est à l'origine de près de la moitié des cas de coronavirus signalés dans le monde la semaine dernière et d'un quart des décès.

Les experts médicaux affirment que les chiffres réels de l'épidémie en Inde pourraient être cinq à dix fois supérieurs aux chiffres officiels.

La crise du COVID-19 en Inde a été la plus aiguë dans la capitale, New Delhi, entre autres villes, mais dans les zones rurales - où vivent près de 70% des 1,3 milliard d'Indiens - les soins de santé publics limités posent davantage de problèmes.

"La situation est devenue dangereuse dans les villages", a déclaré Suresh Kumar, coordinateur de terrain pour une organisation caritative.

Dans certains villages de l'Etat d'Uttar Pradesh (nord du pays), où vivent environ 200 millions de personnes, "il y a des morts dans presque une maison sur deux", a-t-il déclaré.

"Les gens ont peur et se blottissent dans leurs maisons avec de la fièvre et de la toux. Les symptômes sont tous ceux du COVID-19, mais en l'absence d'informations, beaucoup pensent qu'il s'agit de la grippe saisonnière."

(Anuron Kumar Mitra et Michael Perry; version française Camille Raynaud, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles