Coronavirus : La Réunion, à nouveau privée de touristes, s'inquiète

Sur toute l’île de La Réunion, les touristes se font rares avec la crise sanitaire. Pourtant, il y a quelques semaines, les vacanciers de métropole et de l’étranger étaient revenus. Une embellie de courte durée avec le retour, à partir du 23 janvier, des motifs impérieux pour prendre l’avion. “Pour le mois de février, j’ai une réservation de clients de métropole et je suis persuadée que vais perdre cette clientèle”, confie Martine Adam de Villers, gérante du gîte “Cana Suc”. “Il faut tenir bon” Les nouvelles mesures visant à endiguer la propagation du Covid-19 et de ses variants vont encore faire baisser le chiffre d’affaires, en chute libre, de l’hôtel de Philippe Payet. “Il faut tenir bon. Je suis de temps en temps obligé de remettre un peu de sous pour résister”, explique le gérant de "La Fournaise" à Sainte-Rose. Quatre cas du variant sud-africain ont été détectés durant la semaine du 18 janvier.