Coronavirus: Des régions d'Espagne renforcent les restrictions sanitaires

·1 min de lecture
CORONAVIRUS: DES RÉGIONS D'ESPAGNE RENFORCENT LES RESTRICTIONS SANITAIRES

MADRID (Reuters) - Les autorités de plusieurs régions d'Espagne ont renforcé mercredi les restrictions sanitaires dans le but d'enrayer la hausse des nouvelles infections au coronavirus et d'éviter le développement d'une quatrième vague de l'épidémie.

Si l'Espagne ne connaît pas une flambée épidémique semblable à celle de la France, les contaminations rapportées quotidiennement n'ont cessé de croître au cours des trois dernières semaines.

Le taux d'incidence, mesuré sur les 14 derniers jours, a grimpé à 165 mardi, contre 128 à la mi-mars, même s'il s'agit d'un nombre toujours nettement inférieur au pic de 900 constaté fin janvier.

Préoccupées par la multiplication des contacts sociaux pendant Pâques et leur possible effet de catalyseur épidémique, les autorités de Catalogne ont interdit aux habitants de la région frontalière de la France de se déplacer hors de leur comté de domiciliation.

Cette mesure entrera en vigueur vendredi, après avoir été levée ces dernières semaines pour permettre aux Catalans de se déplacer librement dans la région.

La Catalogne présentait mardi un taux d'incidence de 203.

D'après les autorités, les données actuelles ne reflètent pas encore l'impact des regroupements pendant Pâques. Elles ont averti par ailleurs d'une hausse des admissions en unités de soins intensifs.

Au Pays Basque, l'ensemble des déplacements non essentiels à destination et en provenance de la capitale régionale Vitoria-Gasteiz et de la province d'Alava ont été interdits.

(Nathan Allen et Joan Faus; version française Jean Terzian, édité par Jean-Michel Bélot)