Coronavirus : une quinzaine de pays européens ont commencé à inverser la courbe des contaminations

·1 min de lecture

Le pic du nombre de contaminations a-t-il été franchi en Europe le 8 novembre? Depuis cette date, le nombre de cas confirmés a commencé à baisser sur le continent, où pratiquement tous les pays ont pris des mesures pour endiguer l'épidémie. Des premiers signes d'amélioration de la situation sont également perceptibles en France ces derniers jours. La nouvelle est encourageante mais reste à confirmer dans la durée. Elle dissimule aussi des disparités entre les différents Etats. Quels sont donc les pays européens qui ont réussi à inverser le cours de cette deuxième vague? Le JDD fait le point alors que les Etats-Unis sont de nouveau en train de croiser la courbe européenne du nombre de cas.

Ils faisaient partie des pays les plus touchés en Europe fin octobre : la Belgique et la République Tchèque voient chacun leur courbe s'infléchir assez nettement, même si leur nombre de cas quotidien reste relativement élevé.

L'Irlande, qui est le premier pays en Europe à avoir pris des mesures de confinement au niveau national le 21 octobre, a réussi à juguler sa deuxième vague grâce à cette action réactive.  

Parmi les autres pays européens, le Luxembourg, l'Espagne, la Slovaquie, les Pays-Bas, la Slovénie et la Suisse ont également commencé à inverser la courbe épidémique.

L'Allemagne a entamé un plateau

D'autres pays comme le Royaume-Uni et l'Allemagne amorcent une sorte de plateau, laissant entrevoir une possibilité d'amélioration. Les autorités allemandes ont d'ailleurs communiqué jeudi...


Lire la suite sur LeJDD