Coronavirus : ce qu'il faut retenir de la conférence de presse au ministère de la Santé

franceinfo

La Chine recense désormais 300 cas confirmés de contamination au nouveau coronavirus apparu fin décembre sur un marché de Wuhan. Six personnes en sont décédées en Chine et plusieurs cas ont été confirmés à l'étranger dont un aux Etats-Unis. La Direction générale de la santé tenait, mardi 21 janvier, au soir une conférence de presse pour faire le point sur la situation en France. Voici ce qu'il faut en retenir.


Un risque d'arrivée en France "faible" mais pas "exclu"


"Le risque d'introduction en France est faible mais ne peut pas être exclu, d'autant qu'il y a des lignes aériennes directes" avec Wuhan, la ville chinoise épicentre de cette épidémie, a expliqué la ministre de la Santé. "Notre système de santé est bien préparé, les établissements de santé ont été informés et des recommandations de prise en charge ont été délivrées", a-t-elle souligné au cours d'un point presse au ministère.

Des messages de précaution sont diffusés dans les vols directs en direction et en provenance de Wuhan et des affiches rappelant la conduite à tenir en cas de symptômes sont affichées dans les aéroports internationaux, a indiqué Agnès Buzyn.

Pas de contrôle systématique aux frontières

La France n'a, en revanche, pas mis en place de contrôle systématique de la température des voyageurs en provenance de Chine, contrairement à d'autres pays comme la Russie et la Thaïlande, car cette mesure n'est "pas recommandée par l'Organisation mondiale de la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi