Coronavirus : les questions en suspens dans le contrôle de l'épidémie

Dans les hôpitaux, la courbe serait-elle sur le point de s'inverser ? Avec 33 050 hospitalisations, la France approche du pic de la deuxième vague de coronavirus. Et après, quel sera le nouveau scénario ? Pourrait-on vivre une troisième vague ? Peut-on imaginer des rebonds moins importants ? Existe-t-il des solutions pour contenir totalement de nouvelles flambées ? D'après les scientifiques, le couvre-feu, et désormais le confinement, portent leurs fruits. Mais, en l'absence de vaccin, pas de solution miracle. Renforcer les dépistages D'après le Dr. Pascal Crépey, épidémiologiste à l'École des hautes études en santé publique, il faudra continuer à limiter nos relations sociales et renforcer les mesures existantes. "Il faut absolument renforcer tout ce qui est dépistage et identification des cas", ajoute-t-il. Certains scientifiques estiment que les dépistages doivent être plus ciblés, notamment dans les lieux où le coronavirus circule le plus.