Coronavirus : quels sont les lieux les plus contaminants ?

Où attrape-t-on le Covid-19 ? La réponse vient peut-être de nos téléphones portables. Grâce aux données mobiles, des chercheurs américains ont étudié les déplacements de 98 millions de personnes au printemps dernier, dans dix métropoles des États-Unis. Ils les ont fait correspondre à l'évolution des contaminations. Résultat : les restaurants sont de loin les lieux les plus contaminants, suivis par les hôtels, les lieux de culte, les cabinets médicaux, les cafés, les salles de sport et, enfin, les supermarchés.La densité d'un lieu et le temps qu'on y passe en ligne de mire Les caractéristiques d'un lieu contaminant : sa densité et le temps qu'on y passe, selon Pierrick Traounez, ingénieur de recherche en modélisation à l'université Rouen Normandie, à Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime). "Quand il y a beaucoup de monde qui passe beaucoup de temps à un endroit très dense, on a plus de chances d'être malade", assure-t-il. Autre enseignement de l'étude : en limitant la jauge maximale d'un lieu à 20 %, on réduit les infections à l'intérieur de 80 %.