Coronavirus : quelles sont les villes qui ont versé une prime aux agents mobilisés ?

Chaque ville a géré à sa façon la distribution des primes aux agents territoriaux. Plafonnées à 1000 euros et défiscalisées, elles concernent 1,8 million de personnes, parmi lesquelles des éboueurs, des personnes dédiées à la propreté des rues ou encore des travailleurs sociaux. D'après une enquête du Parisien, réalisée dans six grandes villes de France, plus d'un agent sur trois a touché la prime Covid-19. Prime de 45 euros par jour à Paris À titre d'exemple, à Paris 12 500 fonctionnaires l'ont touchée sur un total de 53 000. À Lyon (Rhône), ils sont 6 500 agents sur un total de 9 200. Dans la majorité des cas, les collectivités ont opté pour une indemnité proportionnelle au nombre de jours travaillés pendant le confinement. À Paris, la prime s'élève à 45 euros par jour, 30 euros pour Lyon, Rennes (Ille-et-Vilaine) ou Orléans (Loiret). Si les grandes métropoles se sont montrées généreuses avec les agents mobilisés, beaucoup de petites communes n'ont pas eu les moyens d'attribuer ces primes.