Coronavirus : quelles sont les mesures prises dans les pays européens ?

Les rues se vident partout en Europe. L'Angleterre se confine pour un mois, laissant aux Britanniques une impression de déjà-vu : "La dernière fois, c'était un peu marrant, cette fois c'est stressant", explique un riverain. En Grèce, le confinement va débuter samedi 7 novembre. L'Europe est la région du monde où l'épidémie se propage le plus vite en ce moment : selon l'OMS, le nombre de cas a augmenté de 20% en une semaine, et le nombre de décès de 46%. Une solidarité européenne qui a ses limites En Belgique, un hôpital de Liège fait appel à l'armée où des militaires sont formés pour prêter main forte en réanimation, tandis que des malades sont transférés dans un hôpital allemand. En Allemagne, la situation n'est pas beaucoup mieux maîtrisée. "En septembre, Angela Merkel décrivait un scénario pessimiste : 19 000 nouveaux cas chaque jour, disait-elle, d'ici Noël si rien n'était fait. Ce chiffre vient d'être dépassé. Le reconfinement a commencé il y a quatre jours", rapporte le journaliste Laurent Desbonnets depuis Berlin pour France Télévisions, jeudi 5 novembre.