Coronavirus: Un pub d'Oxford, créé il y a plus de 450 ans, va fermer ses portes

par Gerhard Mey et Eddie Keogh
·1 min de lecture
CORONAVIRUS: UN PUB D'OXFORD, CRÉÉ IL Y A PLUS DE 450 ANS, VA FERMER SES PORTES

par Gerhard Mey et Eddie Keogh

OXFORD, Angleterre (Reuters) - Un pub historique situé dans le centre d’Oxford, qui a vu passer étudiants, universitaires et grands noms de la littérature pendant plus de 450 ans, va fermer ses portes.

"The Lamb and Flag", ouvert en 1566 et situé à son emplacement actuel depuis 1613, fut notamment fréquenté par J.R.R. Tolkien, auteur de la trilogie du Seigneur des Anneaux, et son ami C.S. Lewis, auteur des Chroniques de Narnia.

"The Lamb and Flag", comme de nombreux établissements d’accueil, a été très durement touché par la pandémie", a déclaré Steve Elston, intendant adjoint du St John’s College, l'un des 45 collèges de l'Université d'Oxford et propriétaire de l’établissement.

"Les chiffres de ces douze derniers mois ont rendu le pub financièrement non viable."

Depuis 1997, St John’s College utilisait les profits générés par l’établissement pour financer les bourses d’études des étudiants de troisième cycle. Le collège a assuré que celles-ci ne seraient pas affectées par la fermeture du pub, et qu’il financerait directement les bourses d’études dans le futur.

Le pub doit fermer ses portes le 31 janvier.

(Version française Olivier Cherfan, édité par Jean-Michel Bélot)