Coronavirus: la prise en charge des patients sera plus facile dans un mois

1 / 2

Coronavirus: la prise en charge des patients sera plus facile dans un mois

Alors que l'épidémie de grippe saisonnière est concomitante avec l'apparition des contaminations en France par le nouveau coronavirus, la fin de la première pourrait faciliter la prise en charge des malades touchés par le Covid-19.

  • Simplifier le diagnostic

"La grippe, on sait qu'elle s'étale sur trois mois. (...) L'important c'est que là on est arrivé maintenant, en tout cas en Île-de-France, au-delà du pic épidémique. On sait qu'on en a à peu près pour un mois et c'est très important d'arriver à contenir le nouveau coronavirus dans le mois qui vient. Pourquoi? Parce que le diagnostic sera plus facile. Aujourd'hui, si quelqu'un arrive (à l'hôpital, NDLR), on ne sait pas si c'est la grippe ou le nouveau coronavirus. Quand la grippe sera partie au moins, le diagnostic sera plus facile à poser", a estimé ce jeudi sur BFMTV le professeur Arnaud Fontanet, directeur de l'unité d'épidémiologie des maladies émergentes à l'institut Pasteur.

En effet, grippe saisonnière et Covid-19 peuvent parfois provoquer chez les patients des symptômes similaires, comme la toux, le mal de gorge, la fatigue, qui peuvent brouiller le diagnostic médical.

  • Libérer des lits

Outre la facilitation de l'identification de la pathologie, la fin de l'épidémie de grippe saisonnière pourrait aussi améliorer la prise en charge des malades du nouveau coronavirus d'un point de vue pratique:

"Aujourd'hui, des lits de réanimation sont occupés par des...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi