Coronavirus : quels sont les premiers symptômes chez les enfants ?

Coronavirus : quels sont les premiers symptômes chez les enfants ?

Fièvre, toux, maux de tête, diarrhées... Chez les enfants et les adultes, les signes du Covid-19 ne sont pas spécifiques. Une étude chinoise s’est intéressée aux premiers symptômes de la maladie chez les plus petits.

Dans le monde, les enfants représentent une faible proportion des cas confirmés parmi les victimes du coronavirus. Selon de nombreuses études, les manifestations chez les plus petits sont souvent moins virulentes que chez les adultes. Parmi la très nombreuse liste des symptômes, il n’est pas toujours simple de s’y retrouver. En effet, les manifestations de cette maladie sont très peu spécifiques dans la population. “Les enfants semblent très peu touchés par ce virus, il est possible que les cas pédiatriques soient sous diagnostiqués de fait de tableaux peu symptomatiques MAIS les enfants pourraient transmettre la maladie même s'ils sont peu malades”, détaille le Société française de pédiatrie sur son site internet. Ce mardi 12 mai, au micro d’Europe 1, Fabienne Kochert, présidente de l'Association française de pédiatrie ambulatoire (AFPA), assurait que les les enfants n’étaient pas “le réservoir à microbes que nous pensions au début de l'épidémie. Ils se contaminent principalement au contact des adultes, et très peu entre eux”.

Une étude menée par des chercheurs chinois s’est penchée sur la manifestation du Covid-19 chez les plus petits. Les résultats de cette recherche ont été publiés dans la revue scientifique Frontiers in Pediatrics et relayés par Santé Log. Nez qui coule, toux, fièvre, les signes du virus sont multiples et un grand nombre d’enfants souffrent de cette infection mais ne présentent pas forcément de symptômes. Afin de détecter le virus le plus précocement possible, les pédiatres du Tongii Hospital (Wuhan) se sont intéressés aux tous premiers symptômes. Malgré l’idée répandue, le premier signe de la maladie ne serait pas la toux mais des signes gastro-intestinaux associés à une fièvre et/ou des antécédents d’exposition au Covid-19. Ainsi, d’après leurs constatations, les enfants qui souffrent de diarrhée et de fièvre doivent être suspectés d’être potentiellement infectés par le coronavirus.

Des symptômes gastro-intestinaux

L’équipe chinoise prend l’exemple de cinq cas pédiatriques admis pour d’autres motifs dans l’établissement et présentant des symptômes digestifs. Sur ces cinq enfants, quatre ont finalement été diagnostiqués positifs au coronavirus. “Il est facile de passer à côté du diagnostic lorsqu'un enfant présente des symptômes intestinaux ou non respiratoires”, note l’auteur principal, le Dr Wenbin Li, pédiatre, dans des propos rapportés par Santé Log. 

Avant de poursuivre : “Les symptômes gastro-intestinaux observés chez ces enfants peuvent être liés à la distribution des récepteurs ACE2, qui peut être trouvé dans certaines cellules, dans les intestins, comme dans les poumons. Cela suggère que le Covid-19 pourrait infecter les patients non seulement par les voies respiratoires sous forme de gouttelettes d'air, mais également par le tube digestif par contact ou transmission fécale-orale”. Au regard de ces symptômes, l’équipe médicale veut donc sensibiliser les professionnels de santé afin d’identifier et d’isoler rapidement les enfants atteints.