Coronavirus: un premier patient contaminé porte plainte pour "entrave aux mesures d’assistance”

1 / 2

Coronavirus: un premier patient contaminé porte plainte pour "entrave aux mesures d’assistance”

Un patient infecté par le coronavirus a déposé plainte pour “entrave aux mesures d’assistance” devant la Cour de justice de la République (CJR) ce mardi après-midi, selon nos informations. C’est la première fois qu’une personne contaminée par le Covid-19 en France entreprend une action auprès de l'institution. 

Déposée dans un premier temps contre X, l’actuelle plainte, et les neuf pages d'argumentaires qui l’accompagnent, vise Agnès Buzyn, ancienne ministre de la Santé, et Edouard Philippe, Premier ministre. La CJR est en effet la seule instance compétente pour juger les crimes ou délits commis par des membres du gouvernement dans l’exercice de leurs fonctions.

Le plaignant, un homme d'une quarantaine d'années, souhaite ainsi voir l’ouverture d’une enquête pour déterminer si “l’Etat a fait preuve de légèreté ou bien a commis une faute pénale” dans la gestion de l’épidémie, fait savoir son avocat Maître Nabil Boudi.

"L'inaction" des autorités

Le 13 mars, le plaignant est “pris d’une poussée fiévreuse”, d’une toux et de maux de gorge. La visite d’un médecin à domicile confirme ses craintes: il est diagnostiqué positif au Covid-19. Faute de lits disponibles, ce dernier n’est pas admis à l’hôpital et son état de santé se “dégrade considérablement” depuis dix jours.

Face à cette situation, et à mesure que le bilan de l’épidémie ne cesse de s’aggraver, Me Boudi...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi